Plan de vol

Vol de nuit en classe affaires entre Paris (CDG) et Montpellier (MPL), opéré par Air France en Airbus A320.

Avant-propos

Après vous avoir emmené à Casablanca à l’aller, il est temps pour moi de rentrer en France pour les vacances de fin d’année.

Initialement, il était prévu que je rentre en classe économique mais j’ai eu une opportunité de surclassement que j’ai sais. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à consulter le récit du vol précédent.

L’itinéraire est le suivant :

Redécouvrez les récits du vol aller

Aéroport de Paris-Roissy CDG

Correspondance

Immédiatement après avoir débarqué de mon vol en provenance Rabat, je me dirige vers le terminal 2F pour prendre ma correspondance, exceptionnellement vers Montpellier ce soir et non Toulouse comme d’habitude.

Passerelle entre le terminal 2E et le terminal 2F
Passerelle entre le terminal 2E et le terminal 2F

Puis, je me rends au salon d’Air France afin d’y attendre mon vol.

Terminal 2F
Terminal 2F

Salon Air France du terminal 2F

Etant donné que je vais arriver tard à Montpellier, je profite d’être au salon pour prendre mon dîner. Dans l’ensemble, c’était bien, la seule chose que je regrette c’est l’approvisionnement du buffet. En particulier pour les pâtisseries qui ont disparues peu avant 19 heures.

Les problèmes d’approvisionnement se constatent également par l’offre de presse qui est réduite à 2 revues, l’une sur la photographie et l’autre sur les montres. Pour le coup, c’est assez décevant de ne trouver ni journaux ni magazine sérieux.

Embarquement

L’embarquement est lancé à l’heure, et les priorités sont respectées puisque j’ai le privilège d’être le premier dans la passerelle ce soir.

Passerelle vide
Embarquement par la passerelle

Et voici notre appareil pour ce vol de nuit vers le sud, il s’agit d’un Airbus A320.

Airbus A320 d'Air France
Airbus A320 d’Air France

Vol Paris CDG – Montpellier avec Air France en Business

Découverte de la cabine domestique

A bord, je retrouve la cabine proposée par Air France pour ses vols domestiques, et certains court-courrier aussi. En Business, nous avons le droit aux mêmes sièges qu’à l’arrière mais avec quelques avantages dont le siège du milieu neutralisé.

Cabine Business domestique
Cabine Business domestique

Pendant que l’embarquement se poursuit, j’observe le chargement des conteneurs dans la soute de l’avion. Il doit faire plutôt froid dehors car l’agent qui chargeait le fret portait une chapka.

Chargement de la soute
Chargement de la soute

Départ de Paris-Roissy CDG

Au moment où l’embarquement s’achève, je remarque qu’il reste plein de sièges libres. Le remplissage est d’environ 60%, c’est juste dingue car nous sommes le dernier dimanche avant Noël.

Puis, nous sommes repoussés avec 1 minute d’avance sur l’horaire.

Roulage
Roulage

Le roulage ne durera que 8 minutes, là encore je suis plutôt surpris parce que cette période juste avant Noël est habituellement très dense.

Entrée sur la piste de décollage
Entrée sur la piste

Service à bord

Je n’avais pas trop d’attentes à propos du service sur ce vol domestique, si ce n’est la touche sucrée en fin de repas que je n’ai pas trouvé au salon. Finalement, ce sera un verre d’eau.

Fort heureusement, j’ai bien profité du salon à l’aéroport alors ce n’est pas trop grave.

Service à bord
Service à bord

Arrivée à Montpellier

Ce soir, l’approche de l’aéroport de Montpellier est celle que je préfère, à savoir celle au-dessus de la mer. Et oui, il ne faut pas oublier que l’aéroport s’appelle Montpellier-Méditerranée !

En plus, ce soir, la pleine lune est de la partie, je vous laisse voir les photos.

Aéroport de Montpellier

Nous atterrissons à Montpellier avec une vingtaine de minutes d’avance.

Après avoir atterri, nous rejoignons notre point de stationnement à Montpellier, où la brume semble s’être installée. Nous pouvons voir les Boeing 737-800 de Transavia France qui a ouvert une base ici l’été dernier.

Le temps de dire au revoir à l’appareil qui nous a emmené jusqu’ici…

Airbus A320 d'Air France
Airbus A320 d’Air France

… et je file à la récupération des bagages qui ne se feront pas trop attendre.

Récupération des bagages
Récupération des bagages

Enfin, je récupère la voiture gentiment ramenée par ma mère, mais c’est moi qui conduirais sur le retour. Avec le couvre-feu, il n’y a presque personne sur la route, et la sensation est vraiment étrange.

Aéroport de Montpellier
Aéroport de Montpellier

Avis sur le vol

Air France Paris (CDG) Montpellier (MPL)
Confort : 7 Accès : Accès : 8
Restauration : 5 Enregistrement : Livraison : 8
Équipage : 7 Efficacité : 8 Efficacité : 9
Services : 8 Services : 10 Services : 8
Moyenne : 6,75 Moyenne : 9,00 Moyenne : 8,25

Conclusion

Un vol domestique pratique avec Air France à destination de Montpellier avec une approche sympathique à l’arrivée. Le service à bord est réduit mais compensé par les services au sol.

Les plus :

  • Correspondance facile
  • Accès au salon
  • Aéroport non saturé un jour de forte affluence

Les moins :

  • Manques d’approvisionnement au salon (nourriture, presse)
  • Service très réduit à bord

À propos de l'auteur

toulouseflyer

Blogueur

Passionné d'aviation et de voyages, j'aime partager mes aventures sur ce blog !

Voir tous les articles