Plan de vol

Vol de jour en classe économique entre Madrid (MAD) et Paris (CDG), opéré par Air France en Airbus A321.

Avant-propos

Après quelques jours de vacances et un passage d’une petite journée à Madrid, il est temps pour moi de repartir vers Toulouse. Pour une fois, je ne voyage pas seul puisque j’ai retrouvé des amis la veille et nous sommes plusieurs à prendre ce vol vers Paris.

Aéroport de Madrid

Pour rejoindre l’aéroport de Madrid, je choisi de prendre le métro qui a une bonne fréquence et qui est proposé au tarif de 5€ et si vous avez déjà un billet, il suffit de rajouter un supplément de 3€.

Il me faut marcher pendant près de 15 minutes pour rejoindre les comptoirs d’enregistrements d’Air France. En revanche, j’ai la mauvaise surprise de trouver une file SkyPriority assez bondée. A noter également qu’il y avait une file pour les passagers sans bagages pour vérifier les documents obligatoires à l’époque.

L’aéroport dispose d’une Fast Track pour le passage du contrôle de sûreté qui a l’avantage d’être juste à côté des comptoirs d’enregistrement d’Air France.

Fast Track
Fast Track

Salon Puerta de Alcala

Avec mon statut Gold chez Flying Blue, je peux accéder au salon avec 1 invité que j’ai retrouvé la veille à Madrid. Le salon partenaire d’Air France est le Puerta de Alcala qui se trouve vers les portes D50 et qui est assez mal indiqué.

Entrée du salon Puerta de Alcala
Salon Puerta de Alcala

Le salon est très lumineux grâce à une importante baie vitrée sur le tarmac. Nous nous installons proche de celle-ci en attendant que d’autres amis nous rejoignent.

Nous sommes arrivés bien en avance, il est encore temps de prendre notre petit-déjeuner. L’offre de nourriture est plutôt qualitative et la vaisselle fait également son petit effet.

Le salon offre une vue très dégagée sur le tarmac, ce qui nous permet entre autres de voir ce Boeing 787 de la compagnie Air Europa arriver.

Tiens, voilà notre Airbus A321 qui vient d’arriver avec 40 minutes de retard de Paris, pour le moment notre départ est toujours prévu à 12h20, mais je n’y crois pas trop.

Airbus A321 d'Air France arrivant de Paris CDG
Airbus A321 d’Air France arrivant de Paris CDG

Il est 12h35 quand l’embarquement de notre vol est annoncé, c’est à ce moment que nous quittons le salon.

Embarquement annoncé
Embarquement annoncé

Embarquement

La porte D56 n’est pas loin du salon, il nous faut que 2 minutes pour la rejoindre. Nous trouvons facilement la file prioritaire et comme à l’enregistrement, il y a pas mal de monde.

Agréable surprise à l’embarquement, nous sommes accueillis par une peluche. J’avais jamais vu ça et je dois avouer que je trouve ça plutôt amusant !

Arrivée dans l'appareil
Arrivée dans l’appareil

Le vol Madrid – Paris CDG avec Air France

Découverte de la cabine

Je rejoins ma place au 8A, en effet pour ce vol j’ai privilégié un siège à l’avant à cause de ma correspondance assez courte. L’espace pour les jambes est plutôt bien, le seul petit bémol c’est que l’équipage nous a demandé de placer nos accessoires sous le siège devant nous car le vol est complet aujourd’hui.

Roulage

Après un roulage assez court, nous atteignons le seuil de piste vers 13h15, à ce moment là nous avons environ 50 minutes de retard.

Roulage à Madrid
Roulage

Nous restons arrêté quelques instants avant que l’avion de DHL qui était derrière nous n’accède à la piste avant nous. Puis, le commandant prend la parole et nous informe qu’un équipement est en panne sur l’avion et qu’ils sont en train de vérifier si on peut partir sans.

Départ de Madrid

Les minutes passent et nous sommes de plus en plus inquiets et nous avons peur que le vol soit annulé. Finalement, après environ 25 minutes d’attente, nous accédons enfin à la piste 36R.

Piste 36R à Madrid
Entrée sur la piste 36R

Nous décollons de Madrid à 13h41 avec près de 1h20 de retard.

Le vol

Avec toute cette attente, j’ai une envie pressante et dès que le signal des ceintures s’éteint, je file aux toilettes. Habituellement, je n’ai pas grand chose à dire sur les toilettes mais cette fois, il y a un petit soucis avec le lavabo qui semble être bouché. Décidemment, les problèmes techniques semblent s’enchainer.

Evier bouché dans les toilettes
Passage aux toilettes

La prestation pour le déjeuner ayant été servie pendant mon passage aux toilettes, je demande à la recevoir à mon retour mais j’ai l’impression d’avoir été oublié parce que je dois redemander pour être finalement servi vers 14h20 (environ 20 minutes plus tard). Je m’attendais à un peu mieux de la part de l’équipage qui ne m’avais jusque-là pas deçu.

J’accepte le sandwich que l’on me propose et pour la boisson je choisis un classique pour moi : le jus de tomate ! Le sandwich est plutôt bon bien, en revanche le retard accumulé au départ m’amène à le trouver un peu léger bien que ça soit tout à fait convenable vu la durée du vol.

Boisson et sandwich servis à bord
Boisson et sandwich servis à bord

Après 1h20 de vol, nous apercevons l’aéroport de Paris-Roissy CDG, signe que nous allons bientôt atterrir.

Vue aérienne sur l'aéroport de Paris-Roissy CDG
Aéroport de Paris-Roissy CDG

Arrivée à Paris-Roissy CDG

Finalement, nous atterrissons vers 15h10 et je commence à me faire à l’idée que je n’aurais pas ma correspondance pour Toulouse.

Roulage à Paris Roissy-CDG
Roulage

Puis, nous rejoignons notre porte de débarquement au terminal 2F où se trouve un intrus qui a ses habitudes au 2F depuis que le terminal 2G est fermé.

Embraer E-170 d'Air France Hop au terminal 2F à Paris-Roissy CDG
Embraer E-170 d’Air France Hop au terminal 2F

J’espère vous retrouver prochainement pour ma correspondance à Paris-Roissy CDG qui est pour le moment compromise.

Avis sur le vol

Air France Madrid (MAD) Paris (CDG)
Confort : 8 Accès : 6 Accès :
Restauration : 7 Enregistrement : 4 Livraison :
Équipage : 6 Efficacité : 6 Efficacité : 10
Services : 4 Services : 4 Services : 8
Moyenne : 6,25 Moyenne : 5,00 Moyenne : 9,00

Conclusion

Un assez bon vol avec Air France entre Madrid et Paris marqué par un retard qui n’est pas passé inaperçu.

Les plus :

  • Aéroport accessible en métro
  • Parcours prioritaire efficace
  • Bon salon à Madrid avec une belle vue et une offre tout à fait convenable

Les moins :

  • Beaucoup de marche à l’aéroport de Madrid, manque d’indications
  • Salon difficile à trouver
  • Services limitées au terminal 2 pour un aéroport international
  • Retard de 1h20 au décollage
  • L’équipage a manqué un peu de réactivité quand je suis arrivé après que le trolley soit passé

Étiqueté dans :

, , , , , ,

À propos de l'auteur

toulouseflyer

Blogueur

Passionné d'aviation et de voyages, j'aime partager mes aventures sur ce blog !

Voir tous les articles