Plan de vol

Vol de jour en classe économique entre Paris (CDG) et Toulouse (TLS), opéré par Air France en Airbus A320.

Correspondance à Paris-Roissy CDG

Avec 50 minutes de retard à l’arrivée de mon vol depuis Madrid, ma correspondance à CDG est nettement réduite, il me reste que 20 minutes pour changer d’avion.

Salon Air France au terminal 2F

L’embarquement de mon vol vers Toulouse, n’a pas encore commencé alors je profite de ces quelques minutes pour un passage express au salon Air France qui a ouvert quelques semaines plus tôt. Je vous l’avais déjà présenté ici.

Salon Air France au terminal 2F à Paris-Roisssy CDG
Salon Air France au terminal 2F

Alors qu’à Madrid il faisait très beau, à Paris nous sommes accueillis par une pluie battante.

Pluie au salon
Pluie

L’offre de fin d’après-midi est déjà en place bien qu’il soit encore un peu tôt, j’en profite pour prendre mon repas car j’ai plein de choses à faire une fois rentré à Toulouse pour préparer ma reprise prévue le lendemain.

Embarquement

L’embarquement est lancé vers 15h50, je traine un peu au salon avant de rejoindre la porte F49.

Après moins de 5 minutes d’attente, je peux embarquer grâce à la SkyPriority.

Embarquement à bord d'un Airbus A320 d'Air France
Airbus A320 d’Air France

Depuis ma place au 6F, je peux observer le chargement des conteneurs de fret.

Chargement du fret
Chargement du fret

Le vol Paris CDG – Toulouse avec Air France

Départ

Le repoussage commence vers 16h35, nous partons donc avec 15 minutes de retard.

Repoussage à Paris-Roissy CDG
Repoussage

Le roulage est l’occasion de voir quelques appareils qui étaient très peu présents sur la plateforme parisienne ces 2 dernières années. Quel plaisir de revoir un Airbus A380 !

Après 8 minutes de roulage, nous accédons à la piste.

Entrée sur la piste à Paris-Roissy CDG
Entrée sur la piste

Après 2 minutes d’attente sur la piste, nous sommes finalement autorisés à décoller.

Service à bord

A bord, le service d’avant Covid-19 est de retour, et cela n’est pas pour me déplaire. Cette fois-ci, je prends un verre de Coca-Cola qui m’es proposé avec des glaçons, top ! Et le snack du jour est une galette bretonne.

Service à bord
Service à bord

Suite et fin du vol

La fin du vol est marquée par un ciel dégagé qui offre une vue très claire sur la ville rose, ce qui ma permis de prendre quelques clichés.

Après 58 minutes de vol, nous atterrissons à Toulouse à 17h43.

Pendant le roulage, je remarque cet Antonov An-124 qui est arrivé quelques heures plus tôt à Toulouse.

Antonov An-124
Antonov An-124

Après 5 minutes de roulage, nous atteignons notre porte de débarquement.

Point de stationnement à Toulouse
Point de stationnement

Aéroport de Toulouse

Pas de doutes, nous sommes bien à Toulouse !

Affiche du Beluga XL
Beluga XL

Le débarquement est rapide et organisé de sorte à ce que les passagers débarquent rangée par rangée. La livraison des bagages n’a pas encore commencé mais je ne me souviens pas avoir attendu longtemps.

Récupération des bagages à Toulouse
Récupération des bagages

Avis sur le vol

Air France Paris (CDG) Toulouse (TLS)
Confort : 8 Accès : Accès : 9
Restauration : 9 Enregistrement : Livraison : 9
Équipage : 8 Efficacité : 9 Efficacité :
Services : 8 Services : 8 Services : 8
Moyenne : 8,25 Moyenne : 8,50 Moyenne : 8,67

Conclusion

Un bon vol avec Air France pour rentrer à la maison avec le retour du service à bord et le nouveau salon d’Air France au terminal 2F.

Les plus :

  • Nouveau salon d’Air France confortable et avec une bonne offre de restauration
  • Embarquement prioritaire
  • Siège à l’avant grâce à mon statut

Les moins :

  • Retard de 15 minutes non rattrapées à l’arrivée

À propos de l'auteur

toulouseflyer

Blogueur

Passionné d'aviation et de voyages, j'aime partager mes aventures sur ce blog !

Voir tous les articles