Coup de cœur lors de ce voyage en Croatie, j’ai trouvé la ville de Zagreb à la fois charmant charmante avec ses bâtiments hauts en couleur et ses nombreux parcs.

La ville est à la fois une métropole à taille humaine où l’on trouve toujours de quoi s’occuper. Elle a réussi à conserver son centre pittoresque et ses espaces verts qui en font une ville moderne et agréable. Rajoutez à cela la propreté irréprochable de la ville.

Après vous avoir emmenés à la découverte de Dubrovnik il y a quelques jours, je vous retrouve pour une balade verticale dans le centre-ville de la capitale Croate. Tout d’abord, je vous emmènerais en haut du Belvédère. Puis nous ferons un tour à la ville haute Enfin, je terminerais cette balade dans la ville basse.

Zagreb 360

Commençons cette balade à Zagreb, tout en haut du Belvédère, aussi appelé gratte-ciel de la place du ban Jelačić. Au sommet de la tour il y a un point d’observation et un bar ouvert le soir où l’on peut profiter de la vue tout en savourant un vin local.

La ville haute

Redescendons, mais pas trop quand même en partant se promener dans la ville haute qui était autrefois les villes de Gradec et de Kaptol.

Marché
Marché Dolac

Marché Dolac

Arrivé à la partie haute de la ville, je débarque sur le marché Dolac avec ses parasols rouges typiques. Ici, sont vendus essentiellement fruits et légumes ainsi que certains produits faits maison comme du pain au maïs.

Cathédrale

Cathédrale
Cathédrale de Zagreb

Je poursuis ma visite de la ville haute en me dirigeant vers la cathédrale de Zagreb. Initialement, elle avait été construite au XIe siècle, et il s’en est passé du temps avant que la cathédrale atteigne sa forme actuelle. En effet, d’abord en 1880 un tremblement de terre la saccagea, il faudra attendre 1902 pour qu’elle soit restauré. Les travaux avaient à l’époque étés confiés à l’architecte autrichien Hermann Bollé à qui l’on doit le style néogothique de cette cathédrale. Malheureusement, les pierres utilisées étaient de mauvaise qualité et l’édifice se détériora rapidement face à la pollution.

Il a fallu attendre 1938 pour que les travaux de restauration reprennent avant d’être à nouveau interrompus par le gouvernement communiste. Finalement, ce n’est qu’en 1990 que les travaux reprennent, et c’est en 1999 que la restauration fut achevée.

Vous vous demandez à quoi peut bien ressembler l’intérieur ? Figurez vous que je me pose la même question, la cathédrale était fermée malheureusement.

Porte de pierre

Après être repassé par le marché Dolac, je remonte l’ancienne rue marchande sinueuse Radićeva jusqu’à la porte de pierre qui est un lieu sacré pour les croatiens. En effet, lors du grand incendie en 1731, la peinture de la Vierge fut épargnée, et c’est depuis une chapelle.

Ancienne porte de la ville
Porte de pierre, Zagreb
Chapelle extérieure
Porte de pierre, Zagreb

Rue Opatička

Je poursuis ma visite dans la ville haute par la rue Opatička dans laquelle se trouve plusieurs anciens palais. Dans cette rue se trouve également l’institut d’histoire Croate et le musée de la ville.

Place Saint-Marc

Après avoir fait un tour dans la rue Opatička, je me dirige vers la place Saint-Marc où se trouve l’église du même nom.

L’église a été construite dans un style roman. Depuis le XIXe siècle, elle arbore les armoiries colorées de la ville sur son toit de tuiles vernies.

Portail d'église
Portail de l’église Saint-Marc, Zagreb
Eglise Saint-Marc
Église Saint-Marc, Zagreb

Egalement sur cette place, se trouvent le siège du gouvernement Croate ainsi que son parlement.

Entre ville haute et ville basse

Funiculaire

Après avoir fait le tour de la ville haute, j’embarque à bord du funiculaire le plus court au monde pour le transport public. Il a ouvert en 1890, il a été électrifié plus récemment et ne parcourt seulement 66 mètres.

Tunnel Grič

Construit pendant la Seconde Guerre mondiale, le tunnel Grič fait partie des tunnels qui servaient à se protéger en cas d’attaque aérienne. Aujourd’hui ce tunnel est ouvert au public, il y a plusieurs entrées. C’est donc un raccourci bien pratique pour se déplacer dans le centre-ville !

La ville basse

Puis, je poursuis ma balade dans la ville basse où il reste encore plein de choses intéressantes à voir.

Place Ban-Jelačić

La place Ban-Jelačić est la plus importante place du centre-ville, il y a une statue au milieu en l’honneur du ban de Croatie.

Statue du Ban-Jelačić
Statue du ban Jelačić, Zagreb

Monument Nikola Tesla

Vous ne le saviez peut-être pas, mais le grand scientifique Nikola Tesla est né à Smiljan en 1856 qui se situe aujourd’hui en Croatie, plus précisément entre Zagreb et Split. Il y a donc une statue à son honneur dans la capitale.

Statue de Nikola Tesla
Nikola Tesla monument, Zagreb

Promenade le long du fer à cheval

Puis, je me promène autour du fer à cheval, une succession d’espaces verts très agréables en plein centre-ville. C’est un chef d’œuvre d’urbanisme que l’on doit au croate Lenuci et qui existe toujours aujourd’hui. Egalement, c’est là que se trouvent des bâtiments important comme le théâtre national Croate, le jardin botanique, le pavillon des arts, la gare.

Fer à cheval de Lenuci

Théâtre national Croate

Entamons cette balade autour du fer à cheval avec le théâtre national Croate, un bâtiment qui illustre bien l’architecture de la ville à la fin du XIXe siècle.

Bâtiment du théâtre national Croate
Théâtre national Croate

Se promener la nuit ? C’est sympa aussi !

Bâtiment du théâtre national Croate de nuit
Théâtre national Croate

Pavillon des arts

Puis, de l’autre côté du fer à cheval, il y a le pavillon des arts qui peut être visité.

Gare

Également de ce côté du fer à cheval se trouve la gare de la ville. Pour la petite histoire, une des ligne de l’Orient Express passait par Zagreb et les passagers logeaient à l’Hôtel Esplanade, qui existe toujours !

Station de train
Glavni Kolodvor

Le mot de la fin

J’espère que vous avez apprécié cet article autant que moi j’ai apprécié de l’écrire, n’hésitez pas à le partager. Si jamais vous envisagez de vous rendre à Zagreb sachez que c’est très bien l’hiver aussi, et qu’il y a plein de choses à faire dans les environs. Il y a des petites villes bien conservées dans les alentours, mais aussi des lacs, des rivières.

Sources

close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir les publications en avant-première et les nouvelles du blog.

Pas de spam, c'est promis ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

À propos de l'auteur

toulouseflyer

Blogueur

Passionné d'aviation et de voyages, j'aime partager mes aventures sur ce blog !

Voir tous les articles